Vivaldi : Luce e Ombra

Compositeur

Antonio Vivaldi

Interprètes

Myriam Leblanc | Grégoire Jeay | Antoine Malette-Chénier | Marie-Michel Beauparlant

Date de sortie 25 septembre 2020

Numéro de l'album AN 2 9137

Periodes Baroque

Genres Chant choral profane | Opéra

Acheter l'album

Itunes 

Amazon

Archambault CD

Presto Classical

Ils en ont parlé...

"[Sa voix] est pure, cristalline et captivante pour ces qualités. La parution est ainsi capitale pour cela : elle attire toute notre attention sur Myriam Leblanc en tant qu’artiste éminente de la jeune génération de chanteurs révélée ces dernières années."

                                      -Christophe Huss (Le Devoir)

"Comme dans la plupart des œuvres de Vivaldi, celles qu’on retrouve dans cet album font la part belle à la virtuosité, surtout pour la voix. Et c’eut été dommage que ce ne soit pas le cas, car Mme Leblanc démontre ici une grande maîtrise de son art. Elle apparaît aussi à l’aise dans les aigus colorés que dans les quelques notes graves. Et cette sensation de maîtrise se retrouve tout autant chez ses collègues musiciens qui nous offrent une ambiance sonore tellement baroque, c’est à ravir. Tout est réuni dans cet album pour nous donner envie de le faire tourner en boucle, y compris une réalisation à la hauteur de la réputation de la maison."

                                     -Martin Prévost (La Pieuvre)

"To her credit, however, the young Canadian soprano Myriam Leblanc, a graduate of McGill University and Artist-in-residence of the Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal, does just that in these little gems from the Vivaldi catalog. Those listeners expecting just another “bird of passage” will, I think, be quite surprised by her singing. Like the great, groundbreaking British soprano Emma Kirkby, Leblanc has all the goods—a high, pure voice with an unlimited top range, outstanding musicianship and style—but also a desire to make the words count. [...].This is singing that is almost on a par with the legendary soprano Bethany Beardslee’s interpretations of 18th-century music."

                                      -Lynn René Bayley (The Art Music Lounge)

"Elle a un timbre magnifique, très égal dans tous les registres. Une voix agile, totalement juste. [...] C'est un disque d'une grande beauté! [...]

Chaque détail est soigné avec amour."

                                      -Catherine Perrin (Culture Club, Radio-Canada)

00:00 / 02:28
00:00 / 05:00

Informations sur l'album

Le projet Luce e Ombra, « Lumière et Ombre », réunit nos coups de coeur parmi les oeuvres du fameux compositeur vénitien Antonio Vivaldi. D’ailleurs, le programme de cet album est un peu à son image, tout en contraste – clair-obscur, tristesse-gaité, désespoir-joie exubérante – le tout saupoudré des étrangetés distinctives qui pimentent agréablement son écriture.

Nous avons choisi des extraits d’opéra, une cantate de chambre ainsi que des pièces instrumentales transcrites ou adaptées pour notre formation. Habituellement, ces arias sont accompagnées par un orchestre à corde ou par un pianiste jouant une réduction d’orchestre. Ici, nous avons opté pour une formule inusitée qui restitue bien les nuances et les harmonies de chaque aria, tout en ayant un caractère intimiste propre aux instruments qui accompagnent la soliste : la flûte, le violoncelle et la harpe baroque.

 

Au XVIIIe siècle, cette dernière remplaçait parfois le clavecin dans les groupes de continuos et empruntait des solos à divers instruments, car il y avait peu de répertoires écrits spécifiquement pour la harpe baroque.

Pour la soprano Myriam Leblanc, ce premier enregistrement est à la fois la réalisation d’un rêve et une réponse aux nombreuses demandes d’un public grandissant qui souhaite rapporter chez soi un peu de son talent exceptionnel et de sa voix suave et expressive. Les trois musiciens qui complètent l’équipe – Antoine, Marie-Michel et moi-même – avons donné sans compter en termes de passion, d’écoute et d’imagination pour trouver la meilleure solution pour des passages musicaux particuliers. Je tiens à remercier chacun pour cet engagement sans restriction.

Nous souhaitons que cet esprit d’exploration et de liberté qui a prévalu tout au long du projet apporte un nouvel éclairage à ces pièces et rende justice au génie de Vivaldi.

© Grégoire Jeay